Les Quartiers

TUNIS – Les Berges

Tunis, l’antique Tunes, est la capitale de la Tunisie depuis 1160, après Carthage et Kairouan. Il y a environ 730 000 Tunisois (pas des Tunisiens qui sont les habitants de la Tunisie). La ville de Tunis et sa grande banlieue abritent le quart de la population Tunisienne soit environ 2 500 000 d’habitants.
Tunis est le siège de la Chambre des députés et abritent les ministères du gouvernement tunisien, la présidence siège à Carthage. 

Nous retrouvons dans la ville et sa banlieue des industries comme agro-alimentaires, textiles, métallurgie, … 

Son port maritime et son aéroport sont modernes, le port de passagers et de commerce de Tunis a été déplacé de Tunis à La Goulette, le vieil aéroport d’El Aouina a été remplacé par l’aéroport international de Tunis-Carthage à quelques kilomètres du centre de Tunis.

La ville et sa banlieue offrent de nombreux attraits touristiques, ses souks dans la Médina, le musée du Bardo, le Musée du mouvement national, le Musée militaire national, le Musée de la monnaie, le Musée postal et le Musée du cinéma, visite de la ville pittoresque de Sidi Bou Saïd, visite des nombreuses ruines romaines de Carthage, ses plages de sable fin, … Tunis et sa banlieue offrent des hôtels pour toutes les bourses du sans étoile aux 5 étoiles. Nous pouvons faire d’excellents repas de cuisine tunisienne pour des prix abordables dans les gargotes où dans des restaurants offrant une cuisine de toutes origines, tunisienne, française, italienne, chinoise, …

Les moyens de déplacements dans Tunis sont multiples et relativement bon marché, vous avez une multitude de taxis (jaune) et les tramways (le métro) qui sillonnent la ville, pour se rendre dans les banlieues vous avez les taxis, le train qui part du centre ville et le TGM train de banlieue qui fait le parcours entre Tunis et La Marsa via La Goulette. Pour les plus grandes distances vous pouvez voyager en train, en autocar ou en taxi louage, minibus (blanc) de 7 passagers qui part quand toutes les places sont occupées (payées).

Le climat agréable est tempéré méditerranéen.

Sidi-Bou-Saïd

Sidi Bou Saïd du nom de Abou Saïd Saint patron du village, est une petite ville charmante aux murs blancs et volets bleus aux alentours de Tunis. L’absence de voitures, les moucharabiehs et les portes cloutées racontent un autre temps, le passage de Paul Klee, Colette, Flaubert ou Gide et le charme des villes côtières. Perchée sur une colline, la ville surplombe le golfe de Tunis et Carthage.

Il est agréable de se promener dans les rues pavées même si les vendeurs de poteries et autres souvenirs pour touristes rompent avec l’ambiance paisible. Juste après le café des nattes en remontrant sur la droite, il ne faut pas hésiter à s’arrêter chez le vendeur de bambalonis, délicieux beignets au sucre.

Sidi Bou Saïd est rattaché au site de Carthage, classé patrimoine mondial par l’Unesco en 1979. Le parc de Sidi Bou Saïd s’étale sur 31 hectares dont 15 hectares aménagés pour accueillir les visiteurs. Il est constitué d’une place, d’un belvédère, d’un jardin botanique, d’une aire de jeux, d’un parcours de santé, d’un amphithéâtre, d’un lac, d’une aire de pique-nique, et d’une bibliothèque verte. Ce parc situé à proximité de la Marsa et de Carthage est un lieu idéal pour des journées de détente verte en famille. Sidi Bou Saïd est desservi par la ligne ferroviaire du TGM qui le relie à La Marsa et Tunis.

Le souk de Sidi Bou Saïd se trouve au pied du large escalier du café des nattes. Des commerçants proposent des porteries, peintures, tapis et les célèbres cages à oiseaux bleues et blanches de Sidi Bou Saïd.

Gammarth

Situé à 20 km au Nord de Tunis, Gammarth est la ville où les résidences chics se multiplient. Elle est rattachée à la municipalité de La Marsa dont elle constitue un arrondissement. Elle se subdivise en quatre secteurs administratifs : Gammarth village, Gammarth supérieur, Touta Gammarth et Gammarth relais. Le calme des débuts de cette station balnéaire qui domine le golfe de Tunis a disparu. Désormais, hôtels, clubs et établissements de thalassothérapie se sont installés profitant d’un décor méditerranéen coloré.

Gammarth est se trouve entourée par une dense forêt au sud, la sebkha Ariana à l’ouest et le golfe de Tunis au nord et à l’est. Accrochée sur une colline dominant le golfe de Tunis, son nom évoque principalement la zone hôtelière située à proximité de La Marsa et Carthage et accueillant des milliers de touristes européens chaque année.

La Marsa

La Marsa est ville résidentielle agréable située à 20 km au Nord de Tunis, en contrebas du village de Sidi Bou Saïd. Ville côtière, elle a d’abord attiré les Hafsides qui y firent construire de nombreux palais. Au 19ème siècle, les Beys agrandissent ces palais dans lesquels ils aiment profiter de la fraîcheur de la mer en été. Plus tard les ministres choisiront La Marsa pour s’y installer. Aujourd’hui de nombreuses ambassades occupent les palais les plus anciens entourés de magnifiques jardins et vergers.

La Marsa est considérée par bon nombre de Tunisiens comme la ville la plus chic de la banlieue nord de la capitale, elle a conservé son cachet de banlieue cossue et reste une station balnéaire très appréciée des Tunisois. Ils aiment passer les soirées dans les restaurants et bars réputés ou simplement déguster une glace sur la plage.

Carthage

Carthage est située au nord-est de la capitale Tunis. Rues larges, plantée de bougainvilliers et palmiers, ette ville est devenue une banlieue bourgeoise et huppée où se trouvent de nombreuses résidences d’ambassadeurs et le palais Présidentiel.
Ancienne cité punique, la ville de Carthage a été détruite et reconstruite par les Romains. Ils en ont fait la capitale de la province  d’Afrique proconsulaire. Elle est dominée par la colline de Byrsa qui était le centre de la cité punique. Le site possède une grande richesse archéologique de par son passé. Il fût classé au patrimoine mondial de l’Unesco en 1979. Depuis 1973, l’Unesco et le gouvernement tunisien ont relancé les travaux de fouille et de sauvegarde.

La municipalité de Carthage, qui compte 15 922 habitants en 2004, abrite le palais présidentiel ou encore la grande mosquée de Carthage. L’aéroport international de Tunis-Carthage est situé à quelques kilomètres à l’ouest de la ville.